Radis noir

Le radis noir


Détoxification grâce au radis noir

De nos jours, le radis noir n’est pas très populaire : il est moche et il pique…

Encore plus que son cousin le radis rose, qui est plus tentant, surtout avec une noix de beurre. Une sale réputation qui n’est pas méritée, car ce noiraud possède des vertus incomparables pour régénérer votre foie et activer la production de bile. En effet, chez lui, tout est amplifié (vitamine C, potassium…). Mais ce sont ses composés souffrés qui nous intéressent. Ils vont agir sur certaines enzymes pour aider à drainer votre foie, qui a la lourde responsabilité de recevoir et de « neutraliser » toutes les toxines qui s’accumulent dans votre organisme. C’est ainsi le cas de l’ammoniac, naturellement produit par le colon, et qui possède une forte toxicité neurologique. C’est également lui qui va dégrader l’alcool, toxique pour l’organisme, mais aussi pour le foie… Autant dire qu’une petite cure de détoxification et bienvenue pour éviter « la gueule de bois » à votre foie, soit à l’issue de fêtes arrosées, soit dans le principe d’une cure annuelle de régénération. Le jus de radis noir est alors le plus efficace. Pour un effet plus marqué, vous pouvez l’associer à du jus de pissenlit et à du jus de sureau ou de citron. Il est peut-être moche, mais est sacrément sympathique et vous ne devriez plus prétendre ne pas avoir un radis ! Eh oui, les Égyptiens l’appréciaient tellement qu’ils payaient leurs ouvriers en radis… Vous connaissez maintenant l’origine de cette expression !

Comment bien choisir ses radis ?

Afin de vous apporter tous leurs bienfaits, les radis doivent être charnus et bien fermes. Observez les fanes (si elles sont présentes) et privilégiez les radis présentant des fanes touffues et fraîches.

Vous pouvez noter aussi qu’il existe d’autres plantes détoxifiantes que vous pouvez utiliser pour agrémenter vos plats. C’est le cas du thym, du romarin, du persil, de l’ail, de l’échalote ou encore de l’oignon.